Pourquoi passer à la coloration végétale ?

geraldine e1579365286793
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email

Depuis toujours, les cheveux sont une arme de séduction, aussi bien chez les hommes que les femmes. En prendre soin est naturel pour bon nombre d’entre nous. Shampoings, masques, coupes, brushings, lissage…

Mais il existe aussi un geste qui nous fait quelquefois du bien : changer de couleur !

Plus de la moitié des femmes en Europe se teint les cheveux ! Même si ce pourcentage est moindre chez ces messieurs, ils sont quand même 10% à vouloir changer leur aspect capillaire.

Pourtant, même si l’on croit que la coloration des cheveux est un acte moderne, il n’en est rien. Un peu d’histoire :

ingredients natuels coloration vegetale

L’histoire de la coloration :

Même sans être féru d’histoire, tout le monde connait le nom de Ramsès II, roi qui régnait dans l’Egypte ancienne. Déjà à l’époque, il utilisait une coloration pour masquer ses cheveux blancs ! La signification est sensiblement la même qu’aujourd’hui. En effaçant sur ses cheveux les signes du temps, il voulait montrer à son peuple qu’il était toujours en capacité de régner. Il utilisait à l’époque du henné, colorant naturel que de nombreuses personnes utilisent encore maintenant. Bon, soit, il était mélangé avec du sang, pour maximiser l’effet, mais gardons les détails sordides de côté.

A l’époque du Moyen-Age, la beauté était associée au soleil. Il appartenait aux femmes de faire ressembler leur chevelure aux rayons de l’astre solaire. Pas évident ! Elles utilisaient alors des décoctions de fleurs de genêts ou faisaient cuire de la paille d’avoine dont elles se badigeonnaient les cheveux.

Alun et soufre étaient communs pour blondir les cheveux des femmes, à l’époque de la Renaissance.

En 1879, on découvre que l’eau oxygénée, appliquée sur les cheveux, peut les décolorer !

Les diamines (dérivés de l’ammoniaque) avaient, quant à eux, été découverts, quelques années auparavant. On en trouve dans de nombreuses colorations dites chimiques.

Pourquoi ne plus vouloir utiliser de colorations chimiques ?

Il est certain que de nombreux progrès ont été réalisés pour améliorer le contenu des colorations classiques. On peut néanmoins largement les incriminer pour contenir des substances cancérigènes. Les premières victimes touchées étant les coiffeurs et coiffeuses qui manipulent les produits à longueur d’année.

Les colorations traditionnelles sont maintenant moins dangereuses qu’avant les années 90, mais on ne peut que constater qu’elles peuvent provoquer certaines réactions :

  • Des réactions cutanées au niveau du cuir chevelu.
  • Des allergies.
  • Une sensation de brûlure.
  • La fibre capillaire est abîmée.
  • Les effets sur le cheveu sont permanents, car la coloration oxyde le cheveu.
  • Des études prouvent qu’elles contiennent des perturbateurs endocriniens.
  • A long terme, elles peuvent provoquer des cancers, des problèmes cutanés graves.

Pourtant, on peut avoir vraiment envie de changer sa couleur de cheveux. D’ailleurs, quelles en sont les raisons et comment les expliquer ?

coloration vegetale

Pourquoi veut-on se colorer les cheveux ?

Quand on interroge les personnes qui veulent se teindre les cheveux, on peut entendre plusieurs réponses.

- Pour cacher ses cheveux blancs :

C’est une des raisons principales. La coloration n’est pas vue, alors, comme un acte ludique, mais une tentative d’échapper au temps qui passe. Les cheveux blancs sont souvent associés à l’apparition de la vieillesse. Or, nous appartenons à une société qui glorifie la jeunesse, la force et le pouvoir. Avoir des cheveux blancs serait donc une marque de faiblesse, de vieillesse et de fragilité. Or, il n’est pas rare d’avoir ses premiers cheveux blancs, à la trentaine, voire avant, pour certains !

- Pour changer de tête après une déception amoureuse :

Ici, c’est plus une démarche psychologique, qui fait partie du processus du deuil de la relation finie. Par le biais du changement de couleur, on marque la rupture avec la personne que l’on était, quand on se trouvait avec l’être aimé. Que l’on soit l’auteur(e) de la rupture ou pas n’y change rien. Changer la couleur de ses mèches permet de repartir sur de nouvelles bases, pour se reconstruire et passer à autre chose.

- Pour cadrer avec sa vraie personnalité :

Les blondes sont douces. Les brunes sont méchantes. N’a-t-on jamais entendu parler de ces a priori ? Cela se ressent même dans les contes enfantins. Les princesses sont blondes et élancées. Les sorcières et les personnages malfaisants sont bruns. Avec l’apparition de certaines pin-up et de films, on nous le rappelait sans cesse : « les hommes préfèrent les blondes », ce à quoi une chanteuse française scandait que « les brunes ne comptent pas pour des prunes ».

Alors que faire quand on est blond et que l’on a un tempérament de brun (tel qu’on l’imagine, tout au moins !). On passe par la case teinture.

Il existe d’autres raisons, telles que le fait de vouloir briser des règles. C’est ainsi que l’on voit de nombreux ados, qui veulent affirmer leur personnalité et leur transformation, quitte (et surtout !) pour embêter leurs parents se transformer en gothique ou en blonde platine.

Mais on peut aussi vouloir changer de couleur de cheveux pour une raison festive (couleur très vive, atypique) ou pour adoucir des traits de visage trop forts, défatiguer un visage marqué par la fatigue.

produits holi cosmetiques naturels

Pourquoi passer à la coloration végétale ?

Heureusement, on prend de plus en plus conscience de la dangerosité des produits chimiques. Que ce soit dans l’alimentation, dans les objets du quotidien, ils sont partout. Même dans nos produits de soin !

Les français souhaitent privilégier le naturel, autant que faire se peut. Si en plus, le résultat est bluffant, pourquoi s’en priver ! Cela tombe bien, ce sont exactement les promesses de la coloration végétale.

Elle intègre des plantes tinctoriales, des poudres, des pigments naturels pour donner la coloration voulue. Brou de noix, curcuma, entrent entre autres, dans leur composition en fonction de la couleur souhaitée.

- Peut-on tout faire en coloration végétale ?

Malheureusement non. Vous ne pourrez pas, par exemple, éclaircir vos cheveux. Les teintes proposées ne sont pas non plus aussi variées que celles que vous trouveriez dans le commerce.

Mais nous n’en sommes qu’aux balbutiements de la coloration végétale et il sera certainement possible, dans un avenir proche, d’utiliser d’autres plantes et minéraux pour élargir la palette de ce nuancier !

- Des produits qui n’agressent pas la fibre :

Afin de faire entrer la couleur, les colorations chimiques ouvrent l’écaille du cheveu. Pour faire simple, elles ouvrent la fibre, pour que le produit se dépose à l’intérieur.

Résultat, la fibre est endommagée. Le fait de multiplier les colorations la fragilise d’autant plus. Or, on sait bien que quand on veut une couleur éclatante, il est recommandé de la refaire tous les deux mois maximum !

La coloration végétale enrobe la fibre. Elle dépose un film sur la fibre, sans l’ouvrir. Action numéro deux : elle gaine la fibre du cheveu.

C’est pour cette raison que le temps de pose est sensiblement pour long avec ce type de produit. Mais le résultat est bluffant, on ne reconnait pas ses cheveux. Ils ont l’air plus dense, en meilleure santé. Les personnes ayant les cheveux fins ou clairsemés peuvent ici trouver une réponse à leur problème capillaire et ce, sans aucun danger.

- Elles sont moins allergisantes :

En tout cas, elles n’agressent pas le cuir chevelu. Par contre, il est tout à fait possible de présenter une allergie à une plante. Pour le savoir, renseignez-vous auprès du salon de coiffure qui propose la coloration végétale.

 Il vous sera possible d’essayer le produit sur une zone test. Cette dernière (souvent derrière l’oreille, pour être invisible), permet de voir si vous êtes allergique ou pas. Sans réaction dans les 24 heures, c’est tout bon, pour passer à la coloration végétale.

A part ce problème possible d’allergie, les colorations végétales n’ont aucune incidence sur la santé. Elles ne contiennent que des ingrédients connus depuis des millénaires et dont on connait les vertus.

- C’est un vrai soin pour les cheveux:

La coloration végétale ne se contente pas de changer la couleur de votre chevelure.

 Cette dernière profite des propriétés inhérentes à chaque plante, chaque minéral, contenus dans la coloration. Cela peut avoir un effet apaisant, dynamisant, permettant de réguler le sébum…Bref, vous changez de tête et vos mèches resplendissent. Que demander de plus ?

Où faut-il aller pour avoir une coloration végétale ?

De nombreux salons ont adopté ce geste. Ils offrent toujours la coloration classique, pour répondre aux attentes de certains clients, mais ils mettent à disposition de leur clientèle ce soin pour cheveux qui colore de façon naturelle nos belles boucles.

Il est possible de la tester chez soi, mais les produits en vente libre peuvent contenir des produits chimiques, malgré leur belle étiquette.  Vous pouvez notamment y trouver du PDD, substance connue pour provoquer de nombreuses allergies !

Géraldine Verron

Géraldine Verron

Coiffeuse Énergéticienne - Le Salon de Géraldine à Saint-Omer. Bienvenue dans mon Univers ! Passionnée par les cheveux depuis mon enfance, j’ai toujours aimé toucher cette belle matière vivante ! En reliant votre Etre à votre Paraître, vous serez en harmonie avec vous. Vos cheveux retrouveront toute leur vitalité avec éclat ! J’aime toucher et lire dans vos cheveux, car vos cheveux disent tout de vous…

Inscrivez-vous à notre Newsletter

Obtenez des conseils sur les soins de vos cheveux, les nouvelles tendances et l’actualité du Salon de Géraldine.

En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de l’envoi de newsletter et de la relation commerciale qui peut en découler.

Partagez cet article avec vos amis

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles liés
coloration végétale
Coloration végétale
Géraldine Verron

Pourquoi passer à la coloration végétale ?

Depuis toujours, les cheveux sont une arme de séduction, aussi bien chez les hommes que les femmes. En prendre soin est naturel pour bon nombre d’entre nous. Shampoings, masques, coupes, brushings, lissage…
Mais il existe aussi un geste qui nous fait quelquefois du bien : changer de couleur !
Plus de la moitié des femmes en Europe se teint les cheveux ! Même si ce pourcentage est moindre chez ces messieurs, ils sont quand même 10% à vouloir changer leur aspect capillaire.
Pourtant, même si l’on croit que la coloration des cheveux est un acte moderne, il n’en est rien. Un peu d’histoire :

Lire la suite »
soin cheuveux
Soins des cheveux
Géraldine Verron

Comment bien prendre soin de ses cheveux ?

Comment considérez-vous vos cheveux ? Une simple rangée de boucles ou une arme de séduction ? Sujet d’adoration pour les uns, de complexes pour les autres, une chose est sûre, les cheveux doivent faire l’objet de soins, si on les veut en pleine santé, brillants et forts ! Certains gestes sont à privilégier. Encore faut-il les connaitre. Nous vous disons tout pour avoir de beaux cheveux.

Lire la suite »
rasoirs coupe chou coupe énegétique
Coupe énergétique
Géraldine Verron

Quels sont les bienfaits de la coupe énergétique ?

Il n’est pas étonnant que vous n’ayez pas encore entendu parler de la coupe énergétique. Elle est, encore pour le moment, assez confidentielle. Heureusement pour les clients des salons de coiffure, certains professionnels se sont formés à cette méthode atypique. Les résultats sont tout à fait bluffants.

Lire la suite »
Retour haut de page